cancer-premiere-cause-mortalite-immuno-oncologie
Vivre son cancer au quotidien

Le cancer : état des lieux

Première cause de mortalité en France, le cancer est un enjeu majeur de santé publique. Tour d’horizon pour mieux comprendre la maladie.
Chaque année, près de 150 000 personnes meurent d'un cancer. Les cancers les plus fréquents sont le cancer de la prostate, du poumon et du côlon-rectum chez l’homme ; le cancer du sein, du côlon-rectum et du poumon chez la femme.
A noter que le cancer est surtout une maladie du vieillissement : l’âge moyen d’un patient est d’environ 65 ans. Les personnes plus jeunes sont aussi touchées, mais c’est plus rare. Les atteintes sont différentes chez l’enfant, avec une prééminence de cancers du sang et du système nerveux.

Des cancers très différents

Aujourd’hui, on guérit environ un cancer sur deux. Ce chiffre, souvent cité, cache cependant une grande disparité selon les types et les stades de cancer.
Plus un cancer est détecté tôt, mieux il se soigne. C’est pourquoi certains cancers très fréquents comme le cancer du sein et le cancer colorectal, font l’objet d’un dépistage organisé à partir de 50 ans.

Pourquoi développe-t-on un cancer ?

Une tumeur apparaît lorsque des mutations permettent à une cellule de proliférer hors du contrôle de l’organisme. Il y a une grande part de hasard dans ce processus, mais il existe aussi des facteurs de risques. Certains facteurs sont héréditaires, liés à des prédispositions génétiques héritées.
Mais les facteurs les plus importants relèvent du mode de vie: consommation de tabac, d'alcool et exposition aux UV. Ce sont des facteurs bien connus". Il existe aussi des facteurs environnementaux, tels que pesticides, pollution de l'air, l'amiante et certains virus.

COMMENT TRAITE-T-ON LE CANCER ?

Lorsque la tumeur est accessible et bien circonscrite, l'abblation chirurgicale est souvent la solution la plus adaptée. On peut aussi détruire la tumeur grâce à des rayonnements (radiothérapie). En complément, ou pour les cancers réfractaires ou avancés, on emploie des traitements médicaux : les chimiothérapies, les thérapies ciblées, et plus récemment les molécules appelées Immunothérapies (Immuno-Oncologie).

sharing PARTAGER