role-importance-entourage

Le rôle crucial de l’entourage

Les personnes atteintes d’un cancer ont besoin du soutien de leur entourage. Ce soutien s’organise dans un cadre personnel mais également juridique qui reconnaît aux personnes de l’entourage du patient, des droits.

Qui est concerné ?

L’entourage peut regrouper différentes personnes, ce qui rend difficile la détermination de son champ. Famille, conjoint, parents, proches, ou tiers désignés par le patient, tous peuvent avoir un rôle plus ou moins important dans la maladie.

En effet, selon le lien légal, affectif ou de parenté, ces personnes ont des responsabilités légales et des droits différents face au patient.

Les réformes récentes, tendent à favoriser la désignation par le patient d’un proche, interlocuteur privilégié de l’équipe médicale, qui aura une légitimité dans les démarches de soutien et de responsabilité médicale : c’est la personne de confiance.

Conseils et soutien au cours de la maladie

L’article L. 1111-6 du code de la santé publique précise que toute personne majeure peut désigner une personne de confiance qui peut être un parent, un proche ou le médecin traitant, et qui sera consultée au cas où elle-même serait hors d'état d'exprimer sa volonté et de recevoir l'information nécessaire à cette fin.
Cette désignation est faite par écrit. Elle est révocable à tout moment. Si le malade le souhaite, la personne de confiance l'accompagne dans ses démarches et assiste aux entretiens médicaux afin de l'aider dans ses décisions.

Relais de la volonté du patient dans l’incapacité de s’exprimer

Le rôle de l’entourage est important tout au long de la maladie, également lorsque certaines décisions doivent être prise à la place du patient.

La loi reconnaît à la personne de confiance, à la famille et à l’entourage du patient la possibilité d’exprimer la volonté du patient lorsqu’il est dans l’incapacité de le faire.