Partager

Qu’est-ce que c’est

Les acteurs de la réponse immunitaire

Le système immunitaire élimine les intrus grâce à une famille de cellules : les globules blancs.

Les globules blancs patrouillent dans le sang et la lymphe. Lorsqu’une menace est détectée, ils déclenchent une réponse immune en deux étapes. La première est l’immunité innée. Lorsqu’un intrus provoque des dégâts dans l’organisme, des signaux de danger sont émis. Ils attirent de gros globules blancs qui viennent « avaler » puis détruire les coupables.

Cette première ligne de défense est très rapide, mais elle fonctionne mal contre les virus et le cancer.

La seconde ligne est plus lente mais plus efficace : c’est l’immunité acquise, prise en charge par des globules blancs appelés lymphocytes. Elle permet aussi de garder les agressions en mémoire.

Apprendre à reconnaître

Les lymphocytes B facilitent la réponse innée en produisant des anticorps. Les lymphocytes T quant à eux, reconnaissent les cellules dangereuses et les détruisent.

Pour cela, les lymphocytes T doivent pouvoir reconnaître l’ennemi. Ce sont des agents de l’immunité innée, les cellules dendritiques, qui le leur apprennent. Elles récupèrent des morceaux des intrus et éduquent les lymphocytes T.

Cette phase d’amorçage des lymphocytes T est importante pour l’efficacité de la réponse immune.

L’IMMUNO-ONCOLOGIE, UNE NOUVELLE AVANCEE

DANS LA LUTTE CONTRE LE CANCER

 

L’IMMUNO-ONCOLOGIE, UNE NOUVELLE AVANCEE

DANS LA LUTTE CONTRE LE CANCER

 
© 2016 BRISTOL-MYERS SQUIBB FRANCE
IOFR16NP03625 – 06/2016 – V3
IOFR16NP03625 – 06/2016 – V3