cancer-prostate-frequent-chez-homme

Avancées de la recherche dans le cancer du rein : le point

La recherche sur le cancer du rein a pris un essor particulier grâce à une meilleure compréhension des mécanismes biologiques du cancer. Ceci à permis le développement et l’amélioration des traitements.

Caractérisation génétique du cancer, la base de la médecine personnalisée

De nouvelles techniques génomiques ont révélé un large éventail de changements moléculaires dans les cancers du rein. La connaissance de ces anomalies génétiques a permis le développement de nouveaux traitements. A l’échelle du patient, cette caractérisation pourrait permettre :

• de préciser l’agressivité de la tumeur

• de personnaliser la prise en charge.

Cancer du rein métastatique, les avancées dans la prise en charge

Les chimiothérapies classiques utilisées pour les autres cancers n’ont pas ou peu montré d’effet sur le cancer du rein métastatique. Le développement de nouveaux médicaments ces 10 dernières années a cependant permis l’amélioration continue de la prise en charge des patients.

Jusqu’aux années 2000, le traitement reposait essentiellement sur l’immunothérapie « passive », efficace chez 10 à 15 % des patients.

A partir de 2005, l’émergence de thérapies dites ciblées a radicalement modifié l’évolution des cancers du rein métastatiques. On distingue 2 types de thérapies ciblées :

• Celles qui agissent sur la vascularisation de la tumeur : ce sont les thérapies anti-angiogéniques.

• Celles qui agissent sur une autre voie moléculaire, responsable de la

prolifération tumorale : ce sont les thérapies ciblant la voie mTOR. mTOR est une enzyme qui contrôle la prolifération, la croissance, la mobilité et la survie cellulaire. Sa dérégulation peut entrainer rapidement une démultiplication de cellules instables à l’origine de tumeurs.

Depuis 5 ans, de nouvelles molécules d’immunothérapie ont été développées. Ces molécules « actives » ont pour objectif de restaurer l’activité antitumorale du système immunitaire.

La recherche clinique en cours : association des traitements

La plupart des études cliniques en cours visent à évaluer les séquences ou les associations de traitements afin d’apprécier si l’action combinée contre la tumeur peut être renforcée.